Le drop

En lissant le chapitre Chaussure vous comprendrez que je ne porte peu ou pas de crédit à cette segmentation marketing qui consiste à vous faire entrer dans une catégorie qui correspond à une foulée pronatrice, supinatrice ou encore universelle. Cette prise de décision ne met pas apparu comme ça du jour au lendemain, elle est le fruit de longues discussions, de passionnantes lectures et surtout de nombreux tests sur le terrain chaussures aux pieds. Aujourd’hui je laisse parler mon corps et surtout mes pieds lorsque j’enfile une paire de chaussure. Heureusement j’ai enfin trouvé une marque qui me correspond, mais il m’aura fallu 3 ans. Trois années sur les tables des ostéos et des kinés mais également des plaques, miroirs et tapis des podologues et posturologues.

618_348_drop-the-new-spec-to-knowMais avant le confort, mon attention se porte en priorité sur le drop. Je ne vous parle pas ici de ce geste technique au rugby à 15 mais bien d’un élément de nos chaussures. Si vous prêtez attention à ce qui se passe dans le trail running vous verrez que cette pratique commence à émerger. Elle fait encore débat dans le monde des bitumeux, car comme souvent toute la vie tout n’est pas blanc et tout n’est pas noir. En fonction de son dynamisme, de sa morphologie et de sa manière vous avez peut être besoin d’un peu d’amortie.

Le drop est exprimé en millimètres, il mesure la différence de hauteur entre votre talon et vos orteils. Plus la valeur est faible et plus le pied est à plat, on se rapproche de ce que certains appellent la foulée naturelle. Elle est moins traumatisante pour le corps, si un jour vous avez la chance de discuter avec un guerrier Maasaï vous découvrirez comment il court et le peu de problèmes articulaires qu’il rencontre.

Pour comprendre un peu plus facilement cette notion de foulée naturelle, il vous faut idéalement une plage de sable ou un sol très meuble. Lorsque vous courez sur ce type de surface votre corps va naturellement aller vers ce type de foulée, l’alignement cheville, mollet, genou, quadricep et ischio est bien meilleur au moment de l’impact.

Il faut un peu de temps pour changer de drop, votre corps s’est habitué à courir avec une surépaisseur sous le talon. Recourir le pied à plat n’est pas chose facile, il vous faudra du temps. Mais franchement quand vous en découvrirez comme moi les bienfaits, vous ne pourrez plus vous en passer.

Le drop selon Inov-8, ce qui est intéressant c’est qu’un même modèle existe en 2 à 3 drop différents. Il ne vous reste plus qu’à découvrir les sensations apportées par un drop plus faible.

drop inov8

Publicités

2 réflexions au sujet de « Le drop »

  1. Ping : Drop, proprioception et posture | Born to Trail

  2. Ping : chez l’ostéo | Born to Trail

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s