Ubaye, la course maudite

Il y a des courses maudites qui malgré plusieurs tentatives n’ont jamais pu être finies. Un exemple? Trail de l’Ubaye en version 42km… 3 tentatives et jamais finisher! Mais comme pour une célèbre marque de produit d’assurance « je l’aurais un jour, je l’aurais! ».

Quelque soit le format sur 12, 23 ou 42 km c’est une montée et une descente. Le truc sympa avec le Trail de l’Ubaye, c’est qu’on part du centre ville et qu’on arrive en centre ville. De quelle ville? Barcelonnette! Sur le format phare, le 42, on passe de 1130 m d’altitude à 2682m. Une sacrée grimpette. On traverse la ville, le golf pour s’engouffrer dans la forêt et enfin surgir dans le minéral pour replonger sur la ville.

Profil_Trail_Ubaye_Salomon_2012

La première fois? On s’en souvient toujours. La descente sur La Rente se faisait dans sa partie finale par une piste de ski. Sauf qu’en cette saison, la course se fait au mois d’Août, il n’y a plus le moindre flocon de neige. C’est juste un champ de terre et de caillou. Mes jambes ne me portent plus, je fini sur les fesses toutes les vingts ou quarante foulées, un enfer! Je suis dans le dernier carré et je ferme la marche avec les débaliseurs, mais nous arrivons avec un petit 1/4 d’avance sur la barrière horaire. On se renseigne sur la pente du dernier tronçon, on tente la comparaison avec celui qui vient de s’achever…Il semble que les 6 derniers kilomètres sont coton. On a déjà atteint l’objectif de l’année, on a passé le fameux Chapeau de Gendarme. Il faut savoir de na pas être trop gourmand et laisser parler la sagesse.

IMG_1023

Le Chapeau de Gendarme et son panorama

La deuxième fois? Le programme d’entraînement a été bon. Le 80 km de Mt Blanc est loin. Cerise sur le gâteau je suis en vacance. Quinze jours avant le départ je décide de faire quelques travaux dans la maison. Et là c’est le drame! Un vieil escabeau décide de rendre l’âme alors que je suis dessus, Une belle chute dans le bac douche qui aurait pu très mal se terminer. Je retombe , comme par hasard sur le genou qui à déjà subit l’opération des croisés. Quinze jour de soins, de glace ne suffiront pas. Je serais donc forfait!

La troisième fois? On avait avec le coach décidé de tester de nouveau protocole d’alimentation en vue de longue distance. Avec le préparateur, on avait décidé d’apporter assez tôt dans la course des lipides. Je partais désormais avec quelques mini-saucissons dans les poches. Ce protocole avait plutôt bien fonctionné sur les balcons d’Azur. Là allez savoir pourquoi, juste avant le passage du Col de Baume-Longe: MALADE! Nausées, vertiges et un beau vomito… On se pause 5 minutes, on mange une barre, on s’hydrate en se disant que çà va passer. On passage du col les pointeurs me demandent si çà va…Je dis que oui pour la forme, car eux me trouvent un peu mal et étrangement vert. On gère la descente vers Villard d’Abas. On refait une pause barre, boisson car le 2ème vomito a oeuvré. J’arrive au ravito dans un piteux état, les pompiers sont là et tous les bénévoles s’affairent…Non ce n’est pas pour moi, un concurrent a fait une mauvaise très chute dans le ravin. Il est en sang avec un collier cervical, il se fait évacuer en urgence vers l’hôpital. Je dois être bien palle, on me fait assoir de suite, on prend ma tension, on m’apporte à boire et à manger, un ravito digne d’un grand team, un truc de fou. Je suis dans les temps et c’est une tempête de ciel bleu qui s’abat sur Barcelonnette, mais je sais que l’ascension du Col de la Cloche est un gros morceau et que mon estomac ne supportera pas. Il fait très chaud et je n’ai plus dans l’estomac. Je décide la mort dans l’âme de déclarer forfait.

936098_763283017046751_2126528697128982003_n

Le maître et son élève

Il y a eu une quatrième fois Ubaye 2015…sur la baby race. Le 23 km juste une course pour le mental en vue de l’UTCAM. Finisher! Mais promis on reviendra sur la mythique, peut être en 2017, car en aout 2016 ce sera l’UT4M.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s