Objectif 2017…çà risque de piquer!

Que faire après son 1er ultra?
Le choix n’a pas été facile…Tellement de chose à faire et tellement de belles courses. partout en France. Il a fallu prendre en considération le fait que profesionnenllement les choses ont changé. La nouvelle maison mère met la pression et de nouvelles priorités ont été donné, je suis donc moins serin que l’année dernière. Mais certains membres de la Run Team Aqua Lung ont également des projets d’ultra, donc après concertation ce sera l’UTCAM. Le sanglier et Gronin seront aussi de la partie et peut être d’autre qui se tâtent encore!

On jouera donc à domicile et on ne désespère pas d’avoir un peu d’assistance sur le parcours ! Ce sera un (très) gros morceau : 140 km de Nice à Saint Martin de Vésubie et 10 000dm+ à réaliser en moins de 50 heures. En rapport distance/dénivelé sur la papier c’est plus dur qu’un UTMB (168 km – 9600 dm+) ou encore qu’une diagonale des fous (167 km -9700 dm+), pourquoi j’ai dis oui…

Voilà il reste quatre mois pour ce préparer… Rien de trop, ça va être chaud patate. Bon en 4 mois on a déjà enmagasiné  pas loin de 450 km et presque 20 000 dm+, on ne part pas à base zéro. Premier objectif, perdre quelques kilos superflus et reprendre la préparation physique dite générale et le home trainer pour continuer de travailler l’endurance.

En plus des petits run quasi quotidien, je me suis programmé quelques sorties ludiques histoire d’aller prendre quelques sensations.

On commencera par un 50 km nocturne et 1500 dm+, juste histoire de redécouvrir la course en version éclairage à la frontale. Une épreuve sans chronométrage officiel que j’avais également couru en guise de préparation pour l’UT4M. Une sortie très ludique, où l’on fait généralement de chouette rencontre, spéciale dédicace à Sandrine et Céline. Récit de course.

On profitera du Week End de l’Ascension pour réaliser avec le Sanglier une sortie longue mais qui sera aussi une reconnaissance du tracé de l’UTCAM. On partira en auto-suffisance pour 3/4 jours, histoire de cumuler de la fatigue musculaire et travailler l’endurance. Des séances de 10 à 12 heures de rando en mode sportif soutenu!

Le dernier bloc, sera réalisé sur le Verdon Canyon Challenge dans sa version 60 km et 3700 dm+.

L’ensemble de ces sorties sera également propice pour tester quelques nouveaux équipements et des protocoles alimentaires.

A bientôt pour de nouvelles informations…

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s